Enseignants

 

 

Tu Tengyifang

Diplômée de l’Académie Centrale de Pékin et de l’école des Beaux Arts de Paris, j’ai acquis une bonne base technique en dessin et en peinture. Je serais ravie de vous faire partager mon métier, vous accompagner dans l’apprentissage d’une technique picturale et dans la réalisation de vos projets.

Quelques mots sur mon travail.

La plupart du temps, je choisis le sujet à représenter instinctivement, il mérite simplement d’être peint. Lorsque je réalise l’image ou plus tardivement, une fois celle ci terminée, les raisons de mon choix se révèlent peu à peu à moi même. Par la suite, l’essentiel de ma réflexion pourrait se résumer en une lutte pour sauver la peinture.
Parfois, je peux avoir recours à la réduction ou « recouvrement » d’une partie de celle ci, mais cela sera toujours au profit d’un autre élément du tableau qui au départ ne méritait peut être pas d’être autant exposé.

Une autre fois, c’est le sujet représenté qui sauve la peinture mais quoi qu’il en soit, il s’agit toujours de sauver plutôt que de réaliser quelque chose. Pour moi le destin d’une image, depuis sa conception jusqu’à son exposition, est avant tout intime. Cela peut paraître quelque peu paradoxal mais malgré cette volonté de démonstration, j’ai l’impression que l’image n’existe réellement que dans le rapport intime qui se crée entre elle et celui qui l’observe.

 

 


Yoanys Andino Diaz

Yoanys Andino Diaz est né le 27 juillet 1982 à Manzanillo, Cuba.
Il commence à étudier l’art au travers de cours de dessin, de peinture et de sculpture à dix ans, au sein de « la maison de la culture ».

Il fait des études à l’école des beaux arts « El ALBA » à Holguín. Il y perfectionne le dessin et la peinture académiques. Ses études terminées, il rentre dans sa ville natale et devient professeur de dessin et de peinture académique à l’école d’art Carlos Enrique.

Genève est un nouveau départ où il rentre à “la HEAD” haute école d’art et de design.

En parallèle il travaille comme peintre décorateur au Grand Théâtre de Genève sur divers projets lyriques.

La peinture de Yoanys Andino Diaz ne répond à aucun style actuel de la peinture contemporaine. Il utilise des éléments de l’Académie tout en déconstruisant au travers de sa peinture le modèle classique. C’est une nouvelle esthétique qu’il propose liée à un univers onirique dans lequel s’immiscent des personnages surréalistes.

Dans ses peintures, se glissent ses proches. Chaque peintre s’entoure d’une famille artistique avec laquelle il dialogue. La trame des toiles de Yoanys est tissée des visites de Magritte ou de Salvador Dali. Et si au rêve se mêle le jeu, c’est notamment sous l’influence de Joan Miro. Mêlés aux pigments purs des couleurs dispersées sur la palette de l’artiste, ils imprègnent son œuvre.

www.yoandino.com